Les viandes

Table alimentaire des viandes et valeurs nutritionnelles

De nos jours les polémiques autour de la viande conduisent les Français à se poser beaucoup de questions. La manière dont nous traitons les animaux et dont nous transformons les viandes sont sources de nombreuses inquiétudes pour le moins justifiées. 

Les bienfaits des viandes et volailles

D’un point de vue purement nutritionnel les viandes, quand elles sont bien choisies, sont très intéressantes pour leur apport en protéines de haute qualité (protéines complètes) dont la variété des acides aminés contribue au maintien voire au développement musculaire des sportifs bien entraînés.

Les acides aminés sont des molécules qui recombinées entre elles forment des protéines ou des peptides. Leurs rôles sont essentiels au bon fonctionnement du corps. Ils participent à de nombreux processus biologiques tels que la fabrication des hormones. 

Comme tous les aliments, la viande doit être consommée sans excès et être intégrée dans une alimentation variée et équilibrée.

Les viandes rouges sont riches en Fer et en vitamines B12. Pour cette raison, elles sont souvent conseillées en cas d’anémie. Malheureusement elles contiennent souvent beaucoup d’acides gras saturés (mauvaises graisses) et donc davantage de calories. En revanche, les viandes blanches sont pauvres en graisses et doivent être privilégiées pour le teneur élevée en protéines et leur faible quantité de graisse.

Apports principaux :

  • Protéines complètes
  • Vitamines B3, B6 et B12 => viandes rouges
  • Minéraux => fer pour les viandes rouges

5 viandes grasses :

On peut les classer en trois groupes selon leurs apports en lipides :

  • Viandes grasses : supérieures à 15 % de lipides
  • Viandes mi-grasses : entre 5 % et 15 % de lipides
  • Viandes maigres : inférieures à 5 % de lipides

5 viandes mi-grasses :

5 viandes maigres :

Dans le cadre d’un régime de sèche ou de perte de poids ou en recherche de muscle sec, mieux vaut privilégier les viandes maigres. Les volailles ou le boeuf maigre sont donc les meilleures options au quotidien, même si quelques exceptions occasionnelles sont possibles. Veillez tout de même à cuisiner au maximum sans matière grasses, y compris les viandes déjà riches en graisses.

Bon à savoir

  • Préférez les viandes maigres aux viandes grasses qui contiennent beaucoup de graisses saturées responsables de maladies cardiovasculaires. Deux fois 150 gr de viande rouge par semaine suffisent pour couvrir les besoins en B12 et Fer.
  • Les viandes, volailles et oeufs sont une catégorie d’aliments très importante pour la prise de muscle, mais aussi dans le cadre d’un régime de sèche car ils contiennent des protéines de bonne qualité.

Pour en savoir plus, consultez nos autres tables alimentaires.

Noter l'article
Aucun vote
Les viandes
De nos jours les polémiques autour de la viande conduisent les Français à se poser…
0 sur 5 0 votes
#coach
#1
Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera
#2
La différence entre le possible et l'impossible se trouve dans la détermination
#3
Le pauvre mange de la viande quand il se mord la langue
Proverbe brésilien
Viande rouge ou protéines en poudre ?

Sur le même sujet

Les légumes
fiche  
Les légumes

La consommation régulière de légumes augmente le capital santé. Riches en vitamines, en minéraux, en…

4 juin 2020
0