6 bonnes raisons de prendre des stéroïdes (ou pas)

Les stéroïdes, une fausse bonne idée ?
Prendre des stéroïdes … ou ne pas en prendre ? Internet les a popularisés, beaucoup d’amateurs y ont recours au détour d’un vestiaire. Malheureusement, soit on les dénigre soit on les présente comme la meilleure solution pour avoir un physique digne d’athlètes de haut niveau.

Vous trouverez toujours quelqu’un, à la salle ou ailleurs, qui vous donnera de bonnes raisons de prendre des stéroïdes.
Pourtant, il y autant (voire davantage) de bonnes raisons de ne pas en prendre. Bien sûr, nous on a notre petite idée, car les stéroïdes anabolisants, c’est interdit par la loi et bien souvent dangereux. Qui croire alors, si on a envie de progresser en musculation ? Ces gens-là ont-ils raison finalement ?

6 bonnes raisons de prendre des stéroïdes (ou de ne pas en prendre)

#Raison 1 : Tout le monde en prend dans le milieu sportif

L’hypocrisie de certains sportifs de haut niveau se disent «clean». Cela ne fait qu’entretenir des légendes concernant la réalité du dopage. Certains leur attribuent des vertus magiques, d’autres des décès systématiques à moyen ou long terme… Encore une fois, c’est  la désinformation qui est en cause dans ces croyances.
Certes, c’est une aide indiscutable dans le monde de la compétition. Aucun sport n’est clean ! Même pas le tir à l’arc !

 

« Aucun sport n’est clean! Et même pas le tir à l’arc  »

 

Mais rappelons qu’elle est loin d’être miraculeuse et ce n’est pas non plus un aller simple pour le cimetière à coup sûr ! Ce qui est indéniable, c’est que leur utilisation est réservée aux professionnels . Elle doit être strictement encadrée, tant pour minimiser les effets secondaires que pour maximiser les résultats !

Mais ce n’est pas une raison pour les suivre…

 

« Ces substances sont interdites à la vente comme à la détention »

 

Ne prenez en aucun cas ce type de substances chimiques sur les conseils d’un apprenti chimiste de vestiaire. Car c’est le plus sûr moyen de n’obtenir que peu de résultats et de mettre sérieusement sa santé en péril. N’oublions pas qu’à l’origine, ce sont de puissants médicaments utilisés pour traiter de graves pathologies. Même si aujourd’hui, certains laboratoires se sont spécialisés dans le dopage. Ils écoulent leur production via des sites internet basés dans des pays peu regardants. Ces substances sont interdites à la vente comme à la détention et sont soumises aux mêmes lois que les stupéfiants. Le risque existe non seulement pour la santé, mais aussi légal.

#Raison N°2 : Pas besoin de s’entrainer pour avoir des résultats

Si l’objectif est la prise de masse

Comme nous l’avons brièvement évoqué en amont, les stéroïdes aident à prendre de la masse musculaire. Certains seront plus adaptés à un objectif précis et à certaines périodes de l’année… Les stéroïdes à composante androgénique, utilisés pour la masse pure, provoquent une forte rétention d’eau et en conséquence un gain de poids important. Ils ne donneront pas un aspect flatteur à la musculature. Mais ils permettront, hors saison, d’augmenter rapidement la masse musculaire.

 

« N’oublions pas que pour bâtir du muscle, les charges lourdes sont reines »

 

Une petite partie de cette masse va rester lors de la phase de définition musculaire. Ils s’intègrent à une stratégie chronologique en vue d’une compétition. Ils ont également un avantage dans le cadre de cette stratégie qui est de prendre beaucoup de force et donc d’utiliser des charges plus importante. N’oublions pas que pour bâtir du muscle, les charges lourdes sont reines. Pour les culturistes professionnels, l’utilisation de ces stéroïdes précède celle de ceux dits «doux».

Si la sèche est visée

Les stéroïdes ne provoquent pas directement la fonte de la masse grasse. Les molécules « brûle-graisse » appartiennent à une autre  catégorie, soit celle des hormones thyroïdiennes, soit des sympathicomimétiques. La dernière catégorie mime les effets de l’adrénaline et permet d’accélérer le métabolisme des graisses. Toutefois, ces stéroïdes «doux» à composante essentiellement anabolisante (augmentation de la synthèse des protéines) n’induisent pas de rétention d’eau. Ils augmentent la masse musculaire sèche. Et pris conjointement à des «brûle-graisse», ils permettent d’obtenir de la masse musculaire de qualité. Cette définition est indispensable pour se présenter à une compétition de bodybuilding. N’oublions pas les diurétiques chimiques, pas plus recommandables, indispensables pour finir une sèche (élimination de la rétention d’eau inhérente à l’utilisation de stéroïdes androgéniques). En éliminant fortement l’eau retenue, les diurétiques impliquent une forte élimination d’électrolytes responsables de crampes musculaires intenses. Et n’oubliez pas que le cœur est un muscle qui en subit aussi les conséquences.

brûler les graisses à coup sûr

  • Programme Sèche Extrême

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les...

    Superset Nutrition

    Programme sur 4 semaines

    L'avis du Team Fitadium

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les graisses de l'intérieur avec une intensité croissante, à l’aide d'un puissant brûleur de graisses aux actions multiples associé à une version spécifique de la carnitine. Puis, on accélère au maximum la sèche en introduisant une formule permettant de réduire radicalement l’excès d'eau et intensifier la perte de poids. L'affutage est maximum !

    69,90 €

    85,00 €

En réalité… il faut s’entrainer dur

Mais, les stéroïdes ne sont pas magiques… Ils vous permettront uniquement de vous faire plus mal à l’entrainement. C’est-à-dire, repousser vos limites, mieux cicatriser et optimiser les performances anabolisantes de votre alimentation (qui par ailleurs doit être minutieusement calculée et adaptée).
Les progrès ne sont pas plus faciles grâce aux anabolisants. Il n’y aura de résultats importants que si vous êtes capable de vous entrainer plus dur, d’aller plus loin et de maitriser aussi bien votre alimentation et vos suppléments nutritionnels.

#Raison N°3 : Prend les mêmes que machin, ça a marché pour lui.

A l’époque où je m’entrainais, on m’a dit qu’en prendre, que c’était bien pour exploser mes muscles. Et ça semblait être une bonne raison, vu que le cador de la salle en prenait et était énorme.
Mais attention, tous les stéroïdes ne sont pas égaux.

 

« Tous les stéroïdes ne sont pas égaux »

 

Avant de vous détailler les principaux stéroïdes et leurs effets, commençons par définir ce que sont les stéroïdes.
Les anabolisants stéroïdiens sont des molécules chimiques dérivées de la testostérone ayant deux composantes plus ou moins marquées : une composante androgénique et une composante anabolisante. La composante androgénique est celle qui va permettre d’accélérer le renouvellement cellulaire, la cicatrisation.
Rappelons qu’à l’origine certains stéroïdes comme la nandrolone étaient prescrits dans les cas graves de retard de cicatrisation.

La trenbolone a connu ses heures de gloire pour le traitement des grands brûlés. Les athlètes de force, sprinters ou bodybuilders très massifs, voire bon nombre de combattants recherchent justement cette composante androgénique. Le stéroïde androgénique par définition est la testostérone de synthèse, apportant force, prise de poids importante (bien qu’une grande partie soit de la rétention d’eau d’où l’aspect « bouffi » des consommateurs) …

Les anabolisants à composante androgénique faible (stanozolol, nandrolone, methandiénone, méténolone …) sont dits stéroïdes « doux » car ils sont moins nocifs pour le foie et la fonction hormonale. Ils sont souvent stackés à des doses et des moments très précis pour induire une synergie performante …

Chacun est différent

Mais, c’est un travail de chimiste à ce niveau ! Le fait qu’ils soient plus « doux » n’évite pas les problèmes. Il faut y ajouter certaines molécules pour préserver l’organisme des effets secondaires.
Prendre la même chose que les autres ne mènera à rien, dans la plupart des cas, sauf à prendre des risques inutiles.

#Raison N°4 : Pas besoin de piqûres, t’es pas obligé de te faire des injections

Certaines catégories de stéroïdes se prennent en effet par voie orale. Pourtant, les cachets sont finalement plus agressifs pour le foie. Contrairement à ce qui est communément admis, les stéroïdes injectables ont moins d’effets négatifs sur la santé que ceux oraux.
N’étant pas alkylés en alpha17 (forme chimique qui permet que les sucs gastriques ne détruisent pas la molécule active) ils seront beaucoup moins toxiques pour le foie ! Si vous n’avez pas le courage de vous faire des injections, vous n’aurez de toute façon pas le courage de subir l’intensité nécessaire des entrainements sous stéroïdes.

 

« Les stéroïdes en vente libre sur internet sont hors de contrôle »

 

Bien pire pour le foie…

On accuse les stéroïdes de modifier l’humeur et d’augmenter la tension artérielle et le cholestérol. C’est vrai. Sous forme de pilules, ils sont surtout nocifs pour le foie, surtout si vous prenez en même temps des médicaments ou de l’alcool. Le foie sera dépassé. De plus, ceux qui les fabriquent sont souvent sans scrupules. Notamment les stéroïdes en vente libre sur internet sont hors de contrôle et sont la plupart du temps issus de laboratoires illégaux.
Donc, méfiance…ça peut-être bien pire pour votre santé. Ne jouez pas les apprentis sorciers, sans en connaître les conséquences et les effets secondaires (voir le N°6).

Boostez votre testostérone naturellement et sans risque

  • XENATEST HARDCORE (100Caps)

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal...

    Superset Nutrition

    Anabolisant Naturel Extrême

    L'avis du Team Fitadium

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal optimal pour développer rapidement de la masse musculaire.

    59,90 €

    75,00 €

#Raison N°5 : Je vais avoir à coup sûr un physique de champion

Les stéroïdes vous permettront de prendre de la masse musculaire, aussi longtemps que vous les utiliserez. Mais plus vous en prendrez sur un cycle long, plus vous aurez de chances d’avoir des effets secondaires importants. Sachez également que votre corps fera des efforts pour réguler le surplus en limitant ou en stoppant sa propre production hormonale.
Mais, hélas, non, ça ne changera pas votre constitution. Le bodybuilding exige d’avoir des proportions corporelles (ressemblant à un X) que les stéroïdes ne changeront pas! La largeur de vos épaules est définie par la longueur de vos clavicules, la taille sera marquée différemment selon la largeur de vos hanches… Et à ce stade, seule la chirurgie pourra changer votre morphologie osseuse. Une très célèbre miss Olympia s’était d’ailleurs fait raboter les os des hanches pour monter sur la première marche du podium.

Rien sans entrainement

Beaucoup d’utilisateurs de stéroïdes pensent le contraire, mais la désillusion sera grande. Car aucun anabolisant ne modifiera la forme de vos muscles, le point d’attache de vos tendons et encore moins l’équilibre des masses osseuses (tout ce qui constitue la «ligne»). De plus, la masse musculaire acquise avec les stéroïdes disparaitra aussi vite qu’elle est venue dès l’arrêt de la cure. Seule l’hormone de croissance permet de conserver une partie du volume musculaire acquis. Toutefois, cette hormone de croissance n’est pas active seule et doit être associée avec d’autres molécules dont les stéroïdes.

 

« La masse musculaire acquise avec les stéroïdes disparaitra aussi vite qu’elle est venue »

 

#Raison N°6 : Je ne risque rien

Physiquement, les risques sont multiples et se répercutent sur l’ensemble des organes. Citons-en quelques-uns : développement de tumeurs testiculaires et prostatiques, destruction des cellules hépatiques (similaires à une cirrhose du foie), troubles métaboliques. Comme nous l’avons évoqué précédemment, il y a également les risques légaux … c’est interdit! Un autre des effets secondaires bien connu est une hyper agressivité incontrôlable.
Ceci explique que de nombreux culturistes et boxeurs aient fait les premières pages des faits divers.
Il y a aussi des signes visibles: acné,  chute des cheveux, accumulation d’œstrogènes dans l’organisme (gynécomastie = développement des seins, rétention d’eau, accumulation de tissu adipeux …), rétrocontrôle hormonal négatif (infertilité, impuissance, atrophie testiculaire …) et augmentation importante du mauvais cholestérol …

 

« Le jeu en vaut-il la chandelle? »

Pour conclure

L’utilisation de testostérone devrait se limiter à des athlètes de très haut niveau désireux de passer un cap et se connaissant parfaitement (gros risque de blessure). La prise de plusieurs autres molécules est nécessaire pour contrecarrer les nombreux et conséquents effets secondaires. Avant de vous laisser tenter par le côté obscur, demandez-vous toujours si votre vie dépend de quelques kilos de muscles supplémentaires. Car les effets secondaires risquent fort de vous la gâcher. Le jeu en vaut-il la chandelle?

Ayez toujours à l’esprit que les stéroïdes sont un substitut à votre propre sécrétion hormonale et que les «glandes» mises au repos de ce fait peuvent ne jamais refonctionner normalement. C’est systématiquement le cas de la thyroïde et parfois des testicules. Enfin, sachez que si votre but est de ressembler à un culturiste de haut niveau, les stéroïdes ne suffiront pas, même aux doses utilisées par ces culturistes professionnels actuels. Certains se font jusqu’à 80 injections quotidiennes et utilisent de nombreuses autres aides chimiques.

Quelle autre alternative?

Il vaut mieux compter sur des boosters hormonaux naturels qui ne font pas le travail à la place de vos propres hormones mais viennent en renfort réhausser les niveaux.
Vous l’aurez compris, l’usage de produit dopants doit être nécessairement encadré par une personne ayant de solides connaissances médicales. Il ne doit jamais être un raccourci vers un objectif qui pourrait être atteint avec de la patience, de la sueur et une bonne connaissance de la nutrition.
Les sportifs de haut niveau y ont souvent recours, il ne faut pas se mentir. Mais soyons honnêtes, aujourd’hui le dopage n’est plus un moyen de surpasser les autres mais d’être au même niveau … On est alors davantage dans une compétition de préparateurs physique et de combats génétiques que d’athlètes.

Photo Shutterstock.com

Share Button
(87 votes, Moyenne: 3,60/5)
Loading...

Ecrire un commentaire