Peut-on croire aux avant-après ? ou s’agit-il de fake?

Faut-il croire aux avant-après ?

Faut-il se fier aux avant/après ? Ça dépend… car ils ne sont pas toujours la preuve d’un gros sacrifice à long terme. Un coach a justement voulu montrer que les avant/après pouvaient être trompeurs.

Avant-après, fake ou réalité?

Andrew Dixon a lui-même réalisé ses photos avant/après . Il se prend en changeant de cadre, de lumière, assis, debout, mal rasé, après le repas, sans contracter aucun muscle.

Puis, il a refait une photo au même moment. Cette fois en se rasant, en faisant quelques pompes et abdos avant la photo, en choisissant un autre éclairage et en contractant ses muscles. Intervalle entre les deux photos : 1H à peine pour un résultat bluffant, non ? Qui oserait croire qu’il n’a pas gagné des kilos de muscle et perdu de la graisse?

transformation, avant, après

La transformation de Mel

perte, poids, avant, après

La démarche de Mel est un peu différente. Et elle l’a parfaitement réussie. 15 mn à peine séparent ses deux photos. Ce qu’elle a changé c’est  sa posture, l’éclairage. Elle a eu recours au maquillage et à l’autobronzant. Elle a aussi porté des talons et clipsé des extensions de cheveux, tout en rentrant le ventre et bombant le torse pour une attitude de winneuse ! Pourtant ce travail de transformation avant/après, Mel confie l’avoir vraiment déjà fait par le passé. Elle a perdu du poids de façon obsessionnelle, renonçant à toute vie sociale, refusant les sorties, emportant ses propres plats préparés lorsqu’elle était invitée, s’entrainant comme une dingue. En 6 mois à peine, certes, elle a atteint son objectif, mais à quel prix ! Elle s’est éloignée de ses amis, se sentait fatiguée et déprimée, et n’était pas aussi bien dans sa peau qu’elle ne l’est aujourd’hui, un an après.

avant, après, vrai, faux

Attention aux extrêmes

Les transformations extrêmes ne sont pas toujours le fait de longs processus équilibrés et raisonnables, c’est pourquoi nous vous encourageons toujours à suivre nos programmes d’alimentation et programmes d’entrainement par objectif sur du moyen et long terme afin de rendre vos résultats parfois moins spectaculaires mais plus durables. Tout ça pour vous dire que l’industrie du marketing qui vous vend des avant/après est avant tout l’ami du trucage ou de photoshop. Il est donc facile de se faire berner. Ça n’enlève pourtant aucun mérite à ceux qui suent sang et eau pour perdre des kilos et gagner du muscle, bien au contraire, car des avant/après il y en a des authentiques. Ceux-là se reconnaitront. D’ailleurs, chez Fitadium, on attend les vôtres d’avant/après, des vrais de vrais !!! Vous pouvez nous écrire via le formulaire de contact ou sur notre facebook. On compte sur vous, et on ne vous vend rien, c’est juste pour vous encourager !!!! (n’en déplaise aux incrédules!).

Toutefois, si vous cherchez à perdre du poids, faites confiance à nos packs de suppléments, conçus pour accélérer votre sèche, lors de votre régime et avec votre programme d’exercices.

#Fitadium

Source minutebuzz.com, mothleyhealth, melvfitness.blogspot.com. Photo Shutterstock.com

Noter l'article
(4 votes, Moyenne: 4.5/5)
Peut-on croire aux avant-après ? ou s’agit-il de fake?
Faut-il se fier aux avant/après ? Ça dépend… car ils ne sont pas toujours la preuve…
5 sur 5 4 votes
#coach
#1
Be the best version of you
#2
Nothing looks as good as healthy feels
#3
Ne leur dis pas ce que tu as prévu de faire, montre leur seulement les résultats
Perte de poids : 10 choses à savoir