Accueil > Bruleur de graisse > Comment et quand prendre un brûleur de graisse ?

Comment et quand prendre un brûleur de graisse ?

Guide des brûleurs de graisse

Il existe plusieurs types de brûleurs de graisses, certains réduisent l’appétit, d’autres agissent sur la thermogénèse et d’autres accélèrent le métabolisme certains encore peuvent agir sur ces trois aspects à la fois.

Selon leur formulation, le meilleur bruleur de graisse pour vous peut vous aider à perdre du poids de façon globale ou ciblée, à diminuer l’appétit, à contrer la prise de poids due à l’âge, à éviter la rétention d’eau

Selon le fonctionnement du brûle graisses utilisé, la posologie sera différente. Découvrez tous nos conseils pour savoir quand prendre un bruleur de graisse et bien le prendre.

Comment prendre les brûle graisse ?

Même si l’action des brûleurs de graisses est un peu plus claire, il reste à déterminer si vous devez en consommer et lequel privilégier pour votre objectif.  

Pour les sportifs, un accélérateur du métabolisme ou de la carnitine feront l’affaire.  Si le sport reste occasionnel, préférez un déstockeur de graisse. En cas de rétention d’eau, choisissez un brûleur de graisse drainant.

Contre les fringales, le modérateur d’appétit sera plus adapté. Pour contrer les repas trop gras ou trop sucrés, prenez un bloqueur de graisses et de sucres.

Les brûleurs de graisses seront plus efficaces, utilisés dans le cadre d’activités sportives régulières pour que l’énergie libérée soit dépensée et ne se stocke pas à nouveau. L’effet des brûle-graisses est également indissociable de certaines règles nutritionnelles, à rapprocher de vos objectifs. Retrouvez nos conseils et méthodes pour la perte de graisse.

Quand prendre des brûleurs de graisse ?

La prise de brûleurs de graisses doit se faire selon un protocole précis indiqué sur les étiquettes ou déterminé par votre coach en fonction de votre objectif. L’efficacité de votre programme en dépend :

  • De préférence, les brûleurs à base de stimulants doivent être pris au moment des repas pour éviter tout inconfort digestif.
  • Les compléments à base de carnitine se prennent avant l’entrainement pour plus d’effet.
  • Les modérateurs d’appétit et capteurs et bloqueurs, en toute logique se prennent avant le repas.
  • Quant aux draineurs, s’il s’agit d’une boisson il est préférable de le diluer et de le boire tout au long de la journée ou bien, sous forme de gélules, de les répartir entre le matin et l’après-midi.

Durée de consommation des brûleurs de graisse

Un brûleur de graisse ne se prend pas en continu car plus on en prend, plus le risque de ne plus y être sensible augmente. Or développer une accoutumance aux stimulants finit par limiter leurs effets.

Il s’utilise de préférence sous forme de cycle d’un mois renouvelable maximum 3 fois. Ensuite une pause est nécessaire pour réactiver la sensibilité à ce composant.

Même si votre brûleur ne contient pas de stimulant, l’effet s’estompera au fur et à mesure de la durée de la prise. N’oubliez pas que notre corps est prévu pour s’adapter sans cesse.

Quels sont les effets secondaires des brûle graisse ?

Même si ce ne sont pas des médicaments, et en l’absence d’ingrédient dangereux, ils peuvent parfois être mal supportés, comme tout complément alimentaire.

De plus si on les utilise mal, sans respecter les dosages recommandés, ou qu’on les associe avec d’autres composants, il peut y avoir des interactions malheureuses.

La sensibilité aux stimulants

Les brûle graisse sont bien souvent formulés à base de stimulants et certains d’entre nous ont une faible tolérance aux forts taux de caféine. Une hypersensibilité peut causer insomnie, accélération du rythme cardiaque, tension artérielle élevée, mais pas plus qu’avec du café à fortes doses.

Les personnes sensibles doivent donc augmenter progressivement les doses de compléments à base de stimulants pour que le corps s’habitue. Si vous ne les tolérez pas, sachez qu’il existe des brûle graisses sans stimulants de type carnitine ou CLA.

En France, il n’y a pas de risque de substances dopantes de type éphédrine ou amphétamines qui sont interdits et les compléments alimentaires sont très surveillés. Ce n’est pas le cas si vous achetez sur internet à des sociétés basées à l’étranger.

L’inefficacité

C’est l’un des risques majeurs. Le brûleur de graisses n’a en lui-même qu’un effet limité. Si vous pensez que le prendre va vous faire perdre définitivement vos kilos en trop, sans rien faire, vous rêvez.

Ils sont des accélérateurs de résultats dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée en complément d’une activité sportive régulière. C’est la combinaison de ces trois facteurs : régime, sport et complément qui va vous aider à atteindre votre but.

Lisez bien les étiquettes, les dosages, les études scientifiques sur les ingrédients qui marchent! Vous aurez des pistes pour faire le meilleur choix de brûle graisse. Mais souvenez-vous que le brûle graisse sans effort de votre part n’est rien. Si vous l’utilisez bien dans le cadre de votre régime, il sera une aide précieuse contre la faim, la fatigue, ou la baisse du métabolisme.

Précautions d’usage et interactions

Les ingrédients naturels et les plantes utilisés dans ces formules sont sans danger. Toutefois il est important de réserver ces bruleurs de graisses aux personnes en bonne santé qui ne prennent pas de traitement médical pouvant interagir avec ces formules.

En empêchant l’absorption des sucres et des graisses, ils peuvent par exemple limiter l’absorption de certains nutriments ou médicaments. De même les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants ou adolescents ne doivent pas utiliser ces formules.

Par ailleurs, il est recommandé respecter les doses conseillées et de suivre la posologie indiquée par le vendeur sur l’étiquette ou sur le site.

En outre, certains se laissent prendre au piège de promesses trop belles et n’hésitent pas à acheter des compléments miracle, des produits sans notoriété aux noms évocateurs, ou sur des sites étrangers. C’est une erreur.

Privilégiez les sociétés françaises qui sont reconnues, qui existent depuis longtemps, dont la réputation est bonne, avec des avis positifs. Ainsi vous éviterez de vous faire avoir ou de mettre votre santé en danger. Les fabrications bas de gamme sans traçabilité comportent des risques : allergies, contaminations, ingrédients cachés non autorisés sur le marché.

La règlementation française de ces compléments alimentaires protège le consommateur. En cas de doute, mieux vaut demander un avis médical.

Plus de conseils autour des brûleurs de graisse :