8 questions à se poser avant d’acheter son matériel de cardio

appareil de cardioAcheter du  matériel de fitness et de cardio semble être un bon investissement sur le moyen et long terme, à condition qu’il ne finisse pas oublié sur le balcon ou relégué à la cave au bout de quelques mois, dans ce cas c’est un mauvais plan. C’est pourquoi il convient de se poser les bonnes questions avant d’acheter. En voici 8 qui vont vous permettre de choisir en connaissance de cause.

Quelle est ma motivation ?
Oui là tout de suite, je suis ultra motivé(e), mais demain ? La motivation se mesure au temps qu’elle durera. En général vous trouverez ça génial quelques semaines tout au plus. Ensuite,  l’ennui et la routine vous gagneront. Ne vous trompez pas de motivation et d’objectif. Celle-ci ne doit pas s’arrêter au simple fait d’avoir acheté l’appareil. Ne mettez pas trop d’espoir dans l’appareil qui vous aidera à vous remuscler, à perdre du poids, à sculpter votre corps. C’est vous et vous seul(e) qui allez faire de votre objectif une réussite, pas la machine…

Ou vais-je le mettre ?
La technologie peut séduire et on peut se laisser déborder par l’envie d’avoir un super appareil ultra moderne et branché, connecté qui plus est. Mais , car il y a un mais, plus l’équipement est perfectionné, plus ses dimensions peuvent être importantes.  Ne vous emballez pas et prenez les mesures chez vous pour être certain(e) de ne pas surévaluer la place dont vous disposez réellement et ce n’est pas parce que votre machine ressemble à un vaisseau spatial qu’elle sera plus efficace. Par contre le fait de l’avoir sous les yeux et d’apprécier son design peut agir comme un rappel «  Tiens, il est temps de faire du sport… ».

Est-ce que je vais m’en servir ?
Au début sûrement, ensuite, c’est moins sûr. Ne tombez pas dans le panneau des débutantes. Elles se ruent sur leur machine les premiers jours et finissent épuisées, courbaturées… voire dégoûtées au bout de quelques semaines à peine. L’important c’est la régularité de votre effort. Pensez aussi à votre bien être, à améliorer votre santé cardio vasculaire avant de penser à l’effet sur votre silhouette. Vous devez y aller progressivement pour voir les résultats à moyen terme. L’effort sera payant à condition d’être assidu.

Lequel choisir ?

Ne vous laissez pas avoir par une jolie pub sur un appareil flambant neuf et inadapté à vos besoins. Choisissez l’activité qui vous effraie le moins parmi l’elliptique, le vélo d’appartement ou le tapis de course. Si vous en avez l’occasion, essayez ce type d’appareil en magasin, même si vous l’achetez en ligne par la suite pour bénéficier de meilleurs tarifs. C’est le meilleur moyen de voir comment vous vous sentez dessus. Si vous êtes en surpoids, allez-y doucement. Le tapis de course ou de marche est le plus adapté et l’impact sur le tapis limite les chocs par rapport à la marche ou la course en extérieur et donc préserve vos articulations. Si vous cherchez à vous tonifier le vélo est plus adapté, car plus cardio et ciblé aux cuisses. Le rameur cible plus la musculature générale. Quel que soit l’appareil  choisi, il y a plusieurs niveaux de résistance pour avoir une progression suffisante.

bien choisir son tapis de course

A quel rythme vais-je l’utiliser ?
Là encore la progressivité est le maître mot, si vous n’avez fait aucune activité jusqu’à aujourd’hui commencez par une fois par semaine puis deux séances, espacées de deux jours.
Les deux premières semaines, ce n’est pas grave si vous ne faites que 10 à 20mn d’activité. L’idéal est de parvenir au bout de quelques mois à maintenir un effort de 40 mn environ, 3 fois par semaine avec un jour de repos entre chaque séance.

Au bout de combien de temps j’aurai des résultats ?

Ça dépend de ce que vous attendez comme résultats. Très vite vous allez vous habituer à l’effort et être moins essoufflé, vous allez tenir des séances plus longues. C’est déjà une forme de  progrès et de résultat, même si ça ne va pas vous suffire. Au niveau esthétique, c’est un peu plus long, vous allez d’abord vous tonifier et, au fur et à mesure que vos muscles prendront plus de place, la graisse va diminuer. Votre silhouette va s’affiner, surtout si vous faites un effort au niveau de votre régime. Ensuite, pour vraiment galber vos muscles, il faudra augmenter la pente ou la résistance ou choisir un programmé pré-enregistré, si votre appareil en propose

Quel est le bon moment pour l’utiliser ?
C’est celui qui s’accorde avec votre emploi du temps et vous permet de ne pas zapper la séance. Le matin, avant de partir travailler, si votre rythme de vie le permet et si votre travail n’est pas trop pénible (activité assise) est idéal. Surtout si vous faites votre cardio à jeun. Le midi, si vous rentrez chez vous, de préférence, en terminant par le repas et la douche après l’effort.
Le soir, c’est bien aussi pour évacuer les tensions de la journée et se détendre, à condition de ne pas s’entrainer trop tard (avant le dîner) et de prendre le temps de se poser après la douche et un repas léger, avant d’aller au lit, pour un bon endormissement.

Quel est mon budget ?

Les prix varient pour un appareil, entre 200 et 700 euros pour un vélo d’appartement de très bonne qualité.
De 400 à plus de 1000 euros pour un appareil plus élaboré comme un vélo de spinning, un un rameur ou à partir de 500€ pour un elliptique ou un tapis de course.
Selon le prix l’appareil est plus perfectionné, plus confortable ou modulable. Veillez à bien regarder les caractéristiques principales : encombrement, nombre de programmes, surface de course, type de résistance… pour faire un choix avisé sans vous laisser attirer par un prix trop bas ou au contraire trop élevé.

Photo thehealthygamer.com

Share Button
(3 votes, Moyenne: 3,33/5)
Loading...

Ecrire un commentaire