Deux burgers valent mieux que des frites!

Deux burgers valent mieux qu'une portion de frites
Doubler votre ration de hamburger? Si vous mangez dans un fast food, pensez-y. Même si ce n’est pas le meilleur choix alimentaire, il y a peut-être une option moins pire que l’autre. Il vaut mieux opter pour deux burgers qu’un burger-frites d’après une diététicienne du Minnesota.

Surprenant ? La raison est pourtant simple : les menus proposent souvent un hamburger-frites. Les gens le choisissent parce que ça cale leur faim. Mais le problème c’est que manger des frites après un hamburger n’est pas recommandé. Cela ajoute des calories inutiles issues des glucides et des graisses, sans apporter de bons nutriments. Ce sont les nutriments comme les protéines qui participent à la satiété et régulent la glycémie. Faire le choix d’un second hamburger apporte quasiment autant de calories mais au moins fournit des protéines. Vous pouvez donc réduire votre apport calorique global en réduisant la quantité de glucides. C’est essentiel sachant que ce sont surtout les excès de glucides qui se stockent sous forme de gras. Ils malmènent également la glycémie et augmentent le risque de diabète. Consommer des graisses saturées n’est pas non plus recommandé, or il y en a davantage dans les frites que dans le hamburger.

Deux burgers, 0 frites !

Un hamburger classique de McDonald’s, par exemple compte 250 calories, apporte 8 grammes de lipides et 13 grammes de protéines. Une petite portion de frites compte 230 calories, 11 grammes de lipides, mais seulement 3 grammes de protéines !

Le calcul parle de lui-même. Vous doublez votre dose de protéines par rapport à l’option frites !

La solution qui consiste à choisir deux burgers est plus saine. Elle offre tout simplement une meilleure proportion de graisse, hydrates de carbone et protéines. Ce sont les trois blocs de nutriments qui constituent notre alimentation. Les protéines alimentent vos muscles et vous aident à vous sentir rassasié, les glucides fournissent de l’énergie et la graisse nous aide à absorber les vitamines et les minéraux tout en préservant la santé des cellules.

L’option portion de frites revient à ingurgiter des calories vides, autrement dit du sucre et du gras…

Un bon équilibre protéines, lipides, glucides

Certes, les glucides sont indispensables pour nous fournir de l’énergie au quotidien, mais il vaut mieux opter pour des glucides à IG bas  (des patates douces ou des légumineuses) plutôt que des pommes de terre. La qualité nutritionnelle des aliments compte vraiment si on veut rester « fit » et en forme.

Choisir un second burger offre une portion supplémentaire de protéines et c’est la seule chose qui au fond rend ce choix meilleur que le précédent. Les protéines sont très importantes du point de vue nutritionnel, elles réparent les muscles et aident à les développer. Elles favorisent la satiété et sont indispensables pour notre santé. Moins on mange de glucides et plus on mange de protéines, plus on active le métabolisme. Car les protéines mobilisent de l’énergie pour leur digestion et vont piocher cette énergie dans les réserves de graisses si on n’a pas de glucides dans l’assiette.

Manger davantage de protéines va donc vous caler l’estomac, mieux que ne le ferait une portion de frites.

 

Manger plus de protéines dans les burgers

 

Du côté des graisses, on est revenu sur les recommandations, car on s’est rendu compte que les glucides sont bien pires que les graisses. Ces dernières ont un rôle important à jouer pour notre santé, notre cerveau, notre faim, même s’il doit s’agir essentiellement de bonnes graisses et non de graisses saturées.

Dans le corps, les graisses et les protéines ralentissent la transformation des glucides, agissant comme une sorte de tampon évitant les baisses et les pics d’insuline. C’est l’inverse qui se produit si vous mangez un repas riche en glucides et pauvre en protéines, la glycémie va grimper en flèche.

C’est à nous de faire les bons choix

Toutes ces raisons font qu’un deuxième hamburger, est un meilleur choix nutritionnel qu’un hamburger accompagné de frites. Les calories seront de meilleure qualité et vous fourniront les briques de construction essentielles à votre corps, tout en vous rassasiant davantage.

En échangeant la portion de frites contre un deuxième hamburger, vous doublez votre apport en protéines tout en réduisant la quantité de gras et de glucides. Ce type de nourriture étant déjà riche en graisses et en glucides et plutôt pauvre en protéines, un simple tour de passe-passe pourrait stabiliser votre glycémie.

Même si la diététicienne ne conseille pas de manger au fast food tout le temps, son objectif était de faire savoir qu’on est responsables de nos choix devant n’importe quel type de nourriture. Nous devons garder à l’esprit que nos repas doivent être équilibrés entre les 3 types de nutriments que sont les protéines, les glucides et les lipides. Si l’un d’entre eux est disproportionné par rapport aux autres, c’est qu’il y a un problème.

Encore faut-il éduquer les gens à distinguer les sucres et les graisses des protéines dans leur alimentation.

Alors, même si le menu vous le propose, ne prenez pas l’option frites, vous avez tout à y gagner. Même si bien entendu vous gagnerez encore plus à ne pas manger votre deuxième portion de pain. Nous sommes bien d’accord, toutefois, que le menu deux hamburgers n’est pas non plus idéal, surtout si vous cherchez à perdre du gras. Mais si vous devez obligatoirement passer par le McDo, vous saurez qu’il faut absolument éviter les frites.

 Sources Science alerts. Photo Shutterstock.com.

Share Button
(3 votes, Moyenne: 4,33/5)
Loading...

Ecrire un commentaire