Des vitamines pour se muscler

Les vitamines essentielles pour le muscle

Comme nous l’avons vu précédemment, un déficit en vitamines va avoir comme conséquence directe l’incapacité de l’organisme à transformer certains nutriments. Certaines vitamines (groupe B) sont même des composants de certaines hormones, leur carence entraine un déficit hormonal. A titre d’exemple, une carence en vitamine B12 est la cause principale du rachitisme ou de retards de croissance !
Sans vitamine rien ne se passe… la masse musculaire s’effondrerait, les os perdraient toute densité, les cheveux tomberaient …
En deux mots vous pouvez prendre tous les compléments alimentaires possibles, si vous avez une carence dans ne serait-ce qu’une vitamine, vous ne pourrez pas progresser ! pas d’étincelle, pas de flamme … pas de vitamine, pas de muscle !

Supplément vitaminé et nutrition sportive

Nous sommes tous à la recherche du tout nouveau supplément, plus performant mais si la base (vitamines) est fragile, le dernier cri des compléments alimentaires ne fonctionnera tout simplement pas … Comme la protéine, les vitamines sont des fondamentaux de la nutrition sportive ! Avant de rechercher la dernière molécule en vogue, commencez toujours par prendre un complexe de vitamines, peu coûteuses elles vous permettront de progresser à coup sûr !

Le complexe tout en un vitamines et minéraux

  • VITA MAX (60 Caps)

    VITA MAX est une formule hyper complète de vitamines, oligo-éléments, minéraux et plantes indispensables au maintien d’un métabolisme optimal. Elle renforce la vitalité et la résistance de l’organisme des sportifs.

    Superset Nutrition

    Le top des vitamines

    L'avis du Team Fitadium

    VITA MAX est une formule hyper complète de vitamines, oligo-éléments, minéraux et plantes indispensables au maintien d’un métabolisme optimal. Elle renforce la vitalité et la résistance de l’organisme des sportifs.

    14,90 €

    19,90 €

Les vitamines se divisent en 2 catégories : les vitamines hydrosolubles B et C (qui sont transportées et stockées dans l’eau) et les vitamines liposolubles A, D, E, K (transportées et stockées dans les graisses). Cette différence fondamentale conditionne nos besoins mêmes en vitamines, les vitamines hydrosolubles sont éliminées par les reins et nécessitent un renouvellement quotidien de l’intégralité de nos besoins. Les vitamines liposolubles restant plus longtemps dans l’organisme. Il est donc quasi impossible de faire un surdosage en vitamine B ou C alors qu’une survitaminose en vitamine A peut être fatale pour le foie. Il est très difficile, vous l’avez compris de se supplémenter en une vitamine spécifique, c’est pour cela qu’il est préférable de les consommer sous forme de complexe vitaminique. A titre d’information, vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des différentes vitamines et de leur rôle dans l’organisme ainsi que les pathologies découlant d’une carence …
Voici une conclusion de la FDA aux Etats-Unis en 2009 : « La prise de suppléments de vitamines peut être plus efficace que l’éducation à la bonne alimentation pour le maintien de la santé, par exemple chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, pour prévenir la perte de poids et d’augmenter les paramètres immunitaires, dans ce cas. Les populations âgées, en général, semblent bénéficier de différentes manières des suppléments de vitamines et minéraux, dans les études cliniques, bien que cette pratique soit encore relativement peu répandue (autour de 10 %) dans les faits. »

Vitamines Liposolubles

Type de vitamine
Source
Rôle
Vitamine A Foie de poisson et foie de boucherie, jaune d’oeuf, matière grasse du lait. Les légumes, en particulier carottes et épinards et certains fruits (abricots, melons) contiennent des quantités importantes de carotène à partir duquel l’organisme synthétise la vit A. Participe aux mécanismes de la vision. Joue un rôle dans la croissance, nécessaire au bon état de la peau et des muqueuses. Aide à lutter contre les agressions.
Vitamine D Foie, poisson, gras, jaune d’oeuf, viande, huiles végétales. Régularise le métabolisme du calcium et du phosphore, assurant un développement normal du squelette.
Vitamine E Huiles végétales, foie, germes de céréales, légumes verts, oeufs, lait, beurre. Protègent de l’oxydation les membranes des cellules et prolonge la vie des globules rouges.
Vitamine K Légumes verts (épinards, choux), pommes de terre, foie, fruits, viande, poisson. Indispensable à la coagulation du sang.
Vitamine C Tous les fruits (particulièrement les agrumes) , légumes, salades, foie. Antiscorbutique. Aide aux défenses de l’organisme et favorise l’absorption du fer.

Vitamines Hydrosolubles

Type de vitamine
Source
Rôle
Vitamine B1 Foie, lait, oeuf, levure, germes de céréales, légumes, fruits, viandes, poissons. Antibéri-bérique. Essentielle au métabolisme des sucres. Nécessaire au bon fonctionnement général.
Vitamine B2 Foie, lait, oeuf, levure, germes de céréales, légumes, fruits, viandes, poissons. Essentielle au métabolisme des glucides, lipides et protides (fourniture d’énergie). Aide au bon état de la peau et des yeux.
Vitamine B3 Foie, viandes, rognons, fruits, poissons, céréales, légumes, levures de bière. Constitue un des éléments de la production d’énergie. Participe au fonctionnement du système nerveux.
Vitamine B5 Foie, rognons, viandes, jaune d’oeuf, levure, légumes (pomme de terre, choux), fruits. Favorise l’activité tissulaire (muqueuses, peau et cheveux). Aide à la cicatrisation.
Vitamine B6 Foie, viandes, rognons, fruits, poissons, céréales, légumes verts, levures. Essentielle au métabolisme des protéines. Aide à la fonction des globules rouges et au bon fonctionnement du système nerveux.
Vitamine B8 Légumes, céréales, oléagineux, (noix, cacahuètes), chocolat, jaune d’oeuf, lait. Participe au niveau cellulaire à de multiples réactions de synthèse biochimique. Aide au bon état de la peau et des cheveux.
Vitamine B9 Foie, germes de céréales. Nécessaire à la reproduction cellulaire. Participe à la formation des globules rouges et prévient certaines formes d’anémies.
Vit B12 Foie, rognons, viandes, poissons, produits laitiers, jaune d’oeufs, coquillages (huîtres, palourdes). Anti-anémique. Indispensable à la synthèse de la méthionine
Share Button
(1 votes, Moyenne: 1,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire