Courir longtemps fait-il perdre du gras ?

La course fait partie des exercices cardio les plus pratiqués et elle est excellente pour la santé. Mais la course longue distance n’est peut-être pas la plus appropriée pour perdre du gras. Il suffit de regarder les coureurs longue distance, ils n’ont pas de gras certes, mais n’ont pas beaucoup de muscles non plus. Pourquoi ? Parce que le corps trouve son carburant là où il peut, donc à la fois dans les réserves de graisses et dans les muscles… Ce n’est donc pas une bonne idée de courir de longues distances quand on a du gras à perdre et qu’on veut garder ses muscles.
En effet, quand on court longtemps, le taux de masse musculaire baisse et comme le corps a besoin de moins d’énergie pour fonctionner, le métabolisme diminue aussi. Ce qui fait qu’on perd encore moins de graisse à exercice égal.
Mais attention « longtemps » veut dire une course d’endurance de plusieurs heures et non 45 mn de course à allure modérée recommandée pour le traditionnel cardio, à 70% de la FCM (Fréquence cardiaque maximale).
La solution pour perdre du gras fait pencher la balance du côté de l’entrainement en résistance, qui fait travailler la filière anaérobie, plus efficace pour accélérer le métabolisme et favoriser le développement masse maigre (au détriment de la masse grasse).

Une autre solution consiste à pratiquer l’Interval Training ou fractionné (il s’agit d’alterner rythme lent et rapide, en endurance et sprint en résistance) pour élever le métabolisme sur de courtes périodes et taper dans toutes les filières énergétiques.
Il s’agit de courir à 90-95% de la FCM (Fréquence cardiaque maximale).
Dans les programmes de Sèche Fitadium, il est conseillé de pratiquer cette activité de cardio en alternance avec l’entraînement avec charges (en résistance), toujours avec une intensité élevée, pour avoir une perte de poids maximum et une combustion du gras, qui continue même après l’arrêt de l’exercice !

Source Bodybuilding.com

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire