Marcher booste la créativité

marche et créativité

La plupart des idées de génie viennent en marchant…

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous avez un problème insoluble au travail, tout se dénoue lorsque vous faites du sport et la solution semble alors évidente ?
Et le fait d’avoir une activité physique, même modérée activerait la créativité.
Les génies trouveraient-ils leurs idées en marchant ? Quel est le point commun entre Steeve Jobs, Marck Zuckerberg, et beaucoup de scientifique ou de philosophes, (Rousseau, Darwin, Socrate) ainsi que quelques musiciens célèbres ? Ils réfléchissaient pendant leurs promenades, ou animaient des réunions en marchant, comme les disciples d’Aristote, les péripatéticiens, qui suivaient les leçons de leur maître en se promenant, à tel point qu’on se demande si ce n’est pas cela qui déclenche l’activité créatrice de leur cerveau.

 

Un protocole scientifique a donc été établi pour tenter de le vérifier. Et il semblerait que la marche stimule la créativité de 60%.
C’est une chercheuse américaine de l’Université de Stanford, Marily Oppezzo, San Francisco, qui s’y est collée, avec l’aide de Daniel Schwartz, professeur à Stanford Graduate School of Education.
En examinant les capacités cognitives de 176 étudiants, avant ou après une promenade en plein air ou à l’intérieur. Entre deux balades, ils ont été soumis à une batterie de tests mobilisant leur imagination. Les stimulations physiques ont varié entre marche sur tapis roulant, marche en extérieur, debout ou poussé dans un fauteuil.
Ces variables ont montré que l’activité de la marche est stimulante indépendamment des facteurs extérieurs et que ceux qui marchent réussissent mieux que ceux qui sont assis dans la grande majorité des cas. Mais là où l’expérience se révèle la plus intéressante, c’est que c’est lorsque l’imagination et la créativité qui sont sollicitées, que les résultats sont les plus remarquables, notamment au niveau des analogies complexes, des associations d’idées, de l’inventivité associée à des objets. Mais si c’est bien efficace en cas de brainstorming, ce n’est pas le cas lors de questions  nécessitant une réponse unique et ciblée.
Toutes les tâches ne gagnent donc pas à être faites en marchant, mais celles qui demandent de trouver de nouvelles pistes ou des idées créatives, oui. Selon Oppezzo, la marche fonctionne bien avec la divergence de la pensée créative et non avec la convergence et la perspicacité.

Source Futurasciences, http://news.stanford.edu/. illustration http://ampelosophisme.over-blog.com/Photo iStock.com/Toltek

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire