La masse grasse plus facile à perdre aux fesses qu’au ventre

fesses maigrirSi vous êtes du style culotte de cheval, tous les espoirs sont permis pour votre perte de graisse localisée… En effet, une étude récente suggère que selon l’endroit où la graisse est placée, elle part mieux et est plus facilement utilisée lors de l’exercice et déstockée en priorité.
Cette étude menée sur des jeunes femmes âgées en moyenne de 22 ans a mesuré la capacité de celles-ci à perdre leur masse grasse abdominale , ou située sur le bas du corps. Les jeunes femmes choisies étaient toutes de poids normal et en bonne santé.

Soumises à un exercice d’une intensité modérée (durée de 45 mn à 65% de leur maximum) , ces femmes ont été mesurées au niveau de la taille et des fesses et les résultats ont montré une perte de gras supérieure pour celles ayant plus de masse grasse sur le bas du corps que sur le ventre. Cela veut dire que l’activité physique mobilise davantage les graisses localisées au niveau des cuisses et des fesses pour les dépenser sous forme d’énergie.

Malheureusement pour les femmes ayant de la masse grasse au niveau abdominal, celle-ci n’est pas utilisée en priorité pour le déstockage et l’énergie est fournie principalement par les sucres de réserve (dans le sang –glucose et dans les muscles –glycogène). L’effet de l’exercice physique sera donc plus profitable aux femmes ayant du poids à perdre au niveau des fesses et des jambes, et elles verront leur masse grasse diminuer localement.
Pour la graisse du ventre, c’est davantage le régime qui permettra de l’éliminer… avec une bonne restriction calorique.
Il est à noter toutefois que ces femmes choisies pour  l’étude n’étaient pas en surpoids, leur métabolisme est donc normal, d’où l’utilisation  des graisses dans le circuit de l’énergie, ce qui retarde également l’apparition de la fatigue et améliore les performances sportives

Source huffington post. Photo film Josephine

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire