Le petit déjeuner incite à se dépenser plus !

Le petit déjeuner incite à se dépenser

Depuis le temps qu’on dit et répète que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, il y a pourtant encore trop de gens qui sautent ce premier repas. Mais selon cette étude, publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, il n’y a pas 36 moyens de lutter contre l’obésité. Soit on limite l’apport calorique, soit on augmente la dépense. Augmenter l’activité physique fait donc partie des options envisagées. D’après les chercheurs de l’Université de Bath, un petit déjeuner inciterait à se dépenser. Les personnes en surpoids ou obèses ont intérêt à en prendre un, même si au final cela n’influence pas directement leur perte de poids, car il leur donnerait davantage envie d’aller se dégourdir les jambes !

On a comparé deux petits groupes d’individus, hommes et femmes, âgés de 21 à 60 ans qui se sont vus proposer soit un petit déjeuner, soit rien. Il a été prouvé que le petit déjeuner provoquait une plus grande activité thermogénique physique que le jeûne, durant la matinée.

Des mesures ont été effectuées sur le taux métabolique au repos, la thermogénèse due à l’activité physique et celle provoquée par la prise alimentaire, le poids corporel et la santé en général.

Le groupe petit-déjeuner a eu une dépense calorique moyenne de 188 calories lors de la matinée, mais on n’a pas observé de différence sur 24H, car l’apport calorique global sur la journée est à peu près identique; il s’agit juste d’une répartition différente. Dans les deux groupes, l’IMC a augmenté mais la tolérance au glucose a été améliorée dans le premier groupe, ce qui au fil du temps réduit la résistance à l’insuline. Au plan de la santé, c’est donc un avantage certain au groupe petit déjeuner.

Dans l’absolu, manger le matin rendrait donc plus actif et serait un autre bienfait du petit déjeuner, outre ses autres effets déjà connus sur le maintien du poids, la perte de poids, la vigilance et la concentration, le contrôle et l’équilibre de la glycémie.

D’autres études avaient par ailleurs déjà montré que c’est encore mieux si on opte pour un petit déjeuner protéiné !

 

un exemple de petit déjeuner qui tient la route !

  • PROTEIN PANCAKE (1036gr)

    La préparation de pancakes hyperprotéinés qui permet un équilibre nutritionnel parfait (ratio protéine/glucides/lipides) pour le petit déjeuner en moins de 5 min.

    Scitec Nutrition

    Pancake à base de protéines

    L'avis du Team Fitadium

    La préparation de pancakes hyperprotéinés qui permet un équilibre nutritionnel parfait (ratio protéine/glucides/lipides) pour le petit déjeuner en moins de 5 min.

    19,90 €

    21,90 €

 

Source: American Journal of Clinical Nutrition February 10, 2016, doi: 10.3945/ajcn.115.122044 The causal role of breakfast in energy balance and health: a randomized controlled trial in obese adults. Photo Shutterstock.com/R.Iegosyn

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire