Plus mince avec les probiotiques

Les probiotiques aident les femmes à mincir.

Savez-vous ce que sont les probiotiques ? Ce sont des micro organismes vivants (bactéries et  levures) (100.000 milliards de bactéries) qui peuplent notre intestin. Les plus connus sont Lactobacillus casei, Saccharomyces cerevisiae, Bifidobacillus, Saccharomyces boulardii… mais notre intestin en compte jusqu’à 1000 espèces différentes. Et bien certaines d’entre elles aideraient à perdre du poids, selon cette étude publiée dans le British Journal of Nutrition.

De plus en plus, on se rend compte que les probiotiques ont un impact global sur la santé car tout passe par la muqueuse intestinale qui joue un rôle de filtre grâce à sa flore.
Les bactéries tapissent la muqueuse et permettent de transformer la nourriture absorbée en nutriments assimilables. Mais, elles font aussi barrière en produisant certaines substances capables de neutraliser virus, toxines… à condition que la flore soit équilibrée.

Les femmes seraient plus minces grâce aux probiotiquesEn effet, le microbiote intestinal se crée en quelques heures au moment de la naissance, colonisé par les bactéries de la mère via le lait maternel et ceux de l’environnement. C’est une signature très personnelle, qui se stabilise vers l’âge de 3 ans et évoluera peu sur toute la vie. Certains traitements ou mauvaises habitudes alimentaires peuvent le modifier mais, en principe, il est capable de se régénérer en quelques semaines.
S’il ne parvient plus à se reconstituer, il pourrait être la cause de nombreux problèmes de santé ou de surpoids et d’obésité, chez certains dont le microbiote a perdu son pouvoir protecteur.

Il avait déjà été observé lors d’études que la flore intestinale des personnes obèses était différente de celle des personnes minces, du fait de la différence d’habitudes alimentaires qui favorise tel type de bactéries. C’est lors d’une étude comparant deux groupes de personnes en surpoids que le Pr Tremblay s’est rendu compte que lors d’un régime, les personnes ayant reçu des probiotiques perdaient deux fois plus de poids, ce qui met encore une fois en évidence le rôle de la flore intestinale.
125 hommes et femmes ont suivi un régime de 12 semaines dont un seul groupe a reçu en même temps des probiotiques. Chez les femmes ayant reçu les probiotiques la perte de poids a été de 4,4 kg en moyenne, contre 2,6kg pour le groupe témoin.

Au cours des 12 semaines suivantes dites de maintien,  la perte de poids constatée chez ces mêmes femmes est de 5,2 kg, soit le double du groupe témoin.

Autre bonne nouvelle, chez ces femmes une baisse de la leptine (hormone qui déclenche l’appétit) a été observée, ainsi qu’une diminution des bactéries liées à l’obésité présentes dans la flore intestinale. Les probiotiques joueraient donc un rôle tout à fait primordial dans la perméabilité de la paroi intestinale, laissant passer certaines bactéries utiles et en bloquant d’autres, nuisibles.

Par contre, cet effet n’a été constaté que chez le groupe de femmes, les hommes y étant insensibles

Source: Communiqué Université de Laval Certains probiotiques pourraient aider les femmes à perdre du poids et British Journal of Nutrition 03 December 2013 doi.org/10.1017/S0007114513003875 Effect of Lactobacillus rhamnosus CGMCC1.3724 supplementation on weight loss and maintenance in obese men and women, Inra.fr. Photo waistbeads.com

Share Button
(1 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire