Pourquoi les vitamines sont essentielles en musculation

 

Les vitamines, des alliées pour la masse musculaire

 

Tout le monde pense aux vitamines comme booster d’énergie mais leurs vertus vont bien au-delà de cette seule fonction. Que vous cherchiez à prendre de la masse ou à sécher, elles sont indispensables. Voici pourquoi :

Les vitamines sont les éléments à partir desquels toutes les réactions enzymatiques, hormonales, physiologiques et biologiques sont possibles. D’abord, elles agissent comme catalyseur. Certaines vont permettre un métabolisme normal des nutriments (assimilation). D’autres sont essentielles à la fabrication des hormones, des muscles, du squelette (bien plus que le calcium soutenu par l’industrie laitière), de la peau, des phanères etc …

Rôles des vitamines

Vitamines du groupe B

    • La Vitamine B1 permet la production d’énergie et l’influx nerveux.
    • La B2  est principalement anti-oxydante
    • La B3 permet de fabriquer des hormones et des neurotansmetteurs.
    • La B5 permet la synthèse de l’hémoglobine et influx nerveux.
    • La B6 est indispensable à la synthèse des protéines, de l’hémoglobine, de neurotransmetteurs.
    • La B9 : Maintien de l’ADN et de l’ARN
    • La Vitamine B12 : Soutien le métablisme des protéines, glucides et lipides. Intervient dans la formation des globules rouges, le maintien du code génétique normal des cellules.

Les autres Vitamines importantes

  • La Vitamine A  est essentielle à une bonne vision et au fonctionnement du système immunitaire. C’est celui là même qui permet à vos muscles de grossir en cicatrisant les micro-déchirures induites par l’entrainement.
  • La Vitamine C intervient dans la bonne santé des tissus conjonctifs (tendons, collagène, peau). Favorise l’assimilation du fer, la synthèse de la noreadrénaline. Anti-oxydante, soutien du système immunitaire.
  • La Vitamine D fixe le calcium sur le squelette. Permet la synthèse de la testostérone. Modulateur de l’immunité, régule la tension artérielle, action anti-inflammatoire.
  • La Vitamine E est anti-oxydante et anti inflammatoire, intervient dans la synthèse de la testostérone.
  • La Vitamine K est anti coagulante, renforce les os, permet la croissance cellulaire.

Donc, comme vous pouvez le constater : sans vitamines, il n’y a pas de vie possible. Or une insuffisance est bien souvent chez les sportifs une cause de stagnation voire de régression rapide.

 

Un complexe vitaminé qui a tout juste !

  • VITA MAX (60 Caps)

    VITA MAX est une formule hyper complète de vitamines, oligo-éléments, minéraux et plantes indispensables au maintien d’un métabolisme optimal. Elle renforce la vitalité et la résistance de l’organisme des sportifs.

    Superset Nutrition

    Le top des vitamines

    L'avis du Team Fitadium

    VITA MAX est une formule hyper complète de vitamines, oligo-éléments, minéraux et plantes indispensables au maintien d’un métabolisme optimal. Elle renforce la vitalité et la résistance de l’organisme des sportifs.

    14,90 €

    19,90 €

 

Des besoins accrus chez les sportifs

C’est pourquoi, les sportifs et plus particulièrement les sportifs de force, ont un besoin accru en vitamines. En effet, leur métabolisme fonctionne plus vite, le transport de l’oxygène est plus rapide. De même, les besoins hormonaux sont plus importants et le système immunitaire est plus fortement sollicité. Or, pour maintenir les fonctions physiologiques normales, l’organisme d’un sportif aura besoin de plus de « catalyseurs » et donc  de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments. Des apports doublés par rapport à une personne sédentaire sont communément admis. De plus, dépasser ce seuil en ce qui concerne les vitamines hydrosolubles (B, C) n’est pas un problème car elles seront évacuées par le système urinaire rapidement. Il en est tout autrement pour les vitamines liposolubles qui peuvent se surstocker dans les graisses et rester longtemps dans l’organisme. Un surdosage en vitamines liposolubles peut entrainer des troubles aussi délétères qu’une carence. Pire, une destruction du foie est possible avec des surdosages de vitamine A. Par conséquent, préférez donc toujours les complexes de vitamines/minéraux/oligo-éléments déjà préparés à une supplémentation vitamine par vitamine. En effet, certaines vitamines comme la vitamine C recyclent la vitamine E diminuant ainsi les besoins. A moins d’être biochimiste, laissez aux professionnels le soin de calculer les ratios entre les différentes vitamines.

 

Des aliments de plus en plus pauvres

De plus, l’agriculture intensive, comme toute dérive, a bouleversé les apports nutritionnels des aliments que nous consommons. En effet les quantités de vitamines, minéraux et oligo-éléments contenus dans les légumes, céréales et fruits se sont au fur et à mesure appauvries. Une étude récente a même démontré qu’entre 1950 et aujourd’hui, les fruits et légumes avaient perdu entre 100 et 10000% des nutriments qu’ils contenaient. Par exemple, en quantité de vitamine C, une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui… Même la viande rouge aurait perdu la moitié du fer contenu en 50 ans… Au vu de cette étude qui ose poser les vrais problèmes, les anti-compléments alimentaires devraient se faire du souci (et pas seulement dans le milieu sportif). Car bien au-delà de l’aspect performance, c’est l’argument santé qui est directement placé sous les projecteurs !

Pour conclure, si vous deviez ne prendre qu’un seul supplément pour vous aider dans la pratique de la musculation ce serait un complexe de vitamines. Car, sans vitamines B6, B12 et B3, vous pouvez manger autant de protéines que vous voudrez, vous ne les assimilerez pas !

Photo Shutterstock.com

Share Button
(2 votes, Moyenne: 4,50/5)
Loading...

Ecrire un commentaire