Comment stabiliser son poids après un régime?

« J’ai fait un régime qui a très bien fonctionné, j’ai perdu 12 kilos en 3 mois mais dès que je fais le moindre écart je reprends 2 kilos ! »

« J’ai commencé un régime au printemps dernier pour être en forme pour l’été. Salades et poissons pendant 6 semaines … j’ai fondu ! Ensuite j’ai voulu reprendre une alimentation « normale » mais je n’arrête pas de grossir et j’ai repris plus de poids que ce que j’en avais perdu ! »

Ce schéma classique est souvent le déboire auquel font face les personnes qui ont fait un régime uniquement basé sur la diminution des calories. Cette façon de faire est à la portée de tout le monde. Il suffit de se priver au prix d’énormes frustrations et de gros efforts pour perdre du poids. Avec cette méthode et beaucoup de volonté, votre balance vous récompensera tous les jours. Mais est-ce bon pour la santé et gérable sur le long terme ?

Un poids qui diminue n’est pas toujours bon signe

Le chiffre qu’indique votre balance est-il  fiable, utile et surtout, la bonne référence… ?

Privez-vous de nourriture et de boisson pendant un jour entier et vous aurez perdu du poids mais aurez-vous maigri ? Quand vous tombez malade et restez au lit quelques jours sans bouger, vous perdez du poids mais avez-vous maigri ? C’est-à-dire, avez-vous perdu de la graisse ?

Perdre de la graisse avant tout

Quand vous privez votre corps de nourriture et surtout de nutriments, celui-ci ne se dit pas « Super, je vais être une bombe cet été !»… Non, votre corps fait face à une famine à laquelle les humains ont dû faire face pendant des dizaines de siècles. Il fait chuter sa consommation de calories en vous privant d’énergie et en faisant fondre les muscles qui sont très énergivores. Ensuite, dès que l’alimentation est à nouveau disponible, une partie est utilisée pour l’énergie et une autre est stockée pour survivre à une nouvelle famine éventuelle. En revanche, les muscles ne reviennent pas gratuitement. Il faut les reconstituer au prix d’efforts importants pour qu’ils retrouvent leur tonicité et leur capacité à brûler des calories

Nous sommes tous les héritiers de ces humains qui ont été capables de stocker des calories (graisses). Les autres, qui n’ont pas eu la capacité de s’adapter, sont morts.

De nos jours, en France, les famines ont disparu et il faut s’en féliciter. Au contraire, rien qu’en France, on estime que près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année. C’est la surabondance et nos vies ne sont plus mises en péril par le manque de nourriture mais par l’excès !

Régime hypocalorique et déficit nutritionnel

Un régime hypocalorique, bien réalisé, ne peut pas créer de carence ni de déficit. Il faut que votre corps reçoive l’ensemble des nutriments qui lui permettront de fonctionner de manière optimale de façon à maintenir un métabolisme haut, qui soit efficace à la mobilisation et la synthèse des acides gras. Baisser le nombre de calories est à la portée de tout le monde. En revanche, maintenir à son meilleur niveau, les apports en vitamines, minéraux et autres éléments essentiels au bon fonctionnement du corps demande un minimum de connaissance. Il faut trouver l’équilibre entre apport énergétique (calories) et besoins nutritionnels (nutriments). Cela peut rapidement devenir un casse-tête sans l’utilisation des compléments alimentaires. 

Une aide efficace à la perte de poids

Pourquoi prendre des suppléments ?

Nous savons tous que les aliments sont pourvoyeurs de vitamines, de minéraux, d’oligoéléments et autres acides aminés dont les fonctions sur l’organisme sont essentielles. Malheureusement, de nos jours, beaucoup de ces aliments n’ont plus les valeurs nutritionnelles d’antan et ne parviennent plus à fournir les précieux nutriments indispensables à notre santé. Nous consommons trop de calories vides. Des sucres, des graisses dépourvues de nutriments qui ne nous apportent rien d’autre que de l’énergie (que, souvent, d’ailleurs, nous n’utilisons pas !). Lors d’un régime, il faut s’assurer que les aliments que nous consommons soient à haute valeur nutritionnelle. Le cas échéant, prendre un complexe de vitamines et de minéraux pour être sûr de répondre aux besoins du corps. Des comprimés ou gélules dépourvues de calories qui permettent de palier à tout déficit nutritionnel.

La juste dose de vitamines et minéraux

#Fitadium
Superset Nutrition
Vita Max (60 Caps) – Vitamines

Perte de poids : muscle ou graisse ?

La perte de poids, comme expliqué plus haut dans cet article, ne signifie pas forcément une perte de graisse. La privation brutale et importante d’aliment conduit à une perte de poids qui est en grosse partie une fonte musculaire. Ce que nous voulons tous, quand nous faisons un régime, est une perte de graisse. Les muscles sont les moteurs de notre corps, ils nous permettent de nous mouvoir en toute circonstance et sont les piliers qui stabilisent notre corps. Ils s’adaptent aux efforts que nous leur demandons en devenant plus performants. Ils se tonifient, se développent, deviennent plus endurants et plus forts. Ce sont eux qui brûlent l’essentiel des calories que nous consommons. Si lors d’un régime inadapté, nous perdons ces précieux organes, le corps s’affaiblit, le métabolisme chute et par conséquent les calories sont stockées.

Comment maintenir une bonne musculature ? 

Pour le maintien ou le développement de nos muscles, il faut respecter 2 règles :

  • donner à nos muscles la raison de se maintenir
  • ou de se développer et leur en donner les moyens.

La raison : l’activité physique régulière est la seule façon de maintenir une bonne musculature. Le fait de les solliciter favorise leur tonicité ou leur développement. Cela en fait des organes plus puissants qui, comme les moteurs de voitures, consomment plus d’énergie.

Les moyens : l’alimentation est l’élément le plus important qui donne les moyens aux muscles de se maintenir.  Si l’alimentation est carencée en nutriments essentiels, si les apports caloriques sont insuffisants, nos muscles serviront de réserves nutritionnelles et énergétiques. Atrophiés, ils ne seront plus les moteurs puissants qui consomment de l’énergie (calories). 

En résumé :

La bonne stabilisation du poids après un régime dépend de la manière dont le régime a été mené. Si vous avez pratiqué une activité physique qui a permis le bon maintien du système musculaire, vous avez gardé le moteur qui brûle les calories. Si vous avez consommé des aliments riches en nutriments essentiels en adaptant le nombre de calories, votre métabolisme tourne à pleine vitesse et vous ne reprendrez pas de poids à condition de maintenir une alimentation équilibrée même en commettant quelques excès.   

Noter l'article
Aucun vote
Comment stabiliser son poids après un régime?
« J’ai fait un régime qui a très bien fonctionné, j’ai perdu 12 kilos en 3…
0 sur 5 0 votes
#coach
#1
Qui je suis ne se résume pas à mon poids
#2
Si le stress brûlait toutes les calories, il y a longtemps que je serai top model
#3
Depuis que j'ai rétréci mes portions, j'ai comme agrandi mes jeans
Perte de poids : 10 choses à savoir