Le Miha bodytec, nouvelle électrostimulation?

Le Mihabodytec, une nouvelle

Tout  le monde connait le principe de l’électrostimulation qui consiste à faire bouger vos muscles à l’aide d’électrodes soigneusement placés, pendant que vous vous reposez, d’après la pub. Eh bien, le concept, venu d’Allemagne a évolué. Maintenant, il s’agit de faire des mouvements de sport tout en étant relié à une machine qui va simultanément stimuler certains muscles pour les faire travailler encore plus et mieux. Une façon de clouer le bec de ceux qui disaient que l’électrostimulation n’etait pas du sport ?

En effet ce n’est pas la gym passive de Mamie, mais plutôt un concept d’avenir qui ressemble un peu à une gym venue de l’espace, mais ne vous y trompez pas : cette gym douce sollicite les muscles en profondeur et bien plus que ne le ferait le sport tout seul…

Harnaché d’une tenue spéciale, bardée d’électrodes qui vont s’activer pendant que vous faites travailler les muscles, grâce aux mouvements précis que le coach physique (ou le coach virtuel de la console) vous indique. C’est le même principe que l’électro myostimulation « EMS », dont Miha bodytec est l’inventeur, mais les bénéfices sont énormes d’après le créateur de cette méthode, car 20 mn suffisent à faire travailler vos muscles comme après 4H de musculation !

Comment ça marche ? Pendant que vous exercez certains muscles du corps, on peut infliger certaines contractions à d’autres muscles secondaires et donc capitaliser sur le travail d’un maximum de groupes musculaires. On alterne contractions volontaires doublées de stimulations « électriques » et temps de pause sur un rythme assez élevé. Au contraire de l’électrostimulation passive,  il faut vraiment contracter ses muscles et ne pas attendre que la machine le fasse à votre place.

D’après ceux qui ont testé, ça picote un peu au début puis on oublie cette sensation au fur et à mesure que le muscle chauffe et que l’intensité de la contraction augmente. On ressent les contractions et les muscles se fatiguent en 20 mn à peine  (on le sait dès le lendemain à cause des courbatures).

L’avantage ? Les sportifs de haut niveau déjà adeptes de l’électrostimulation pour récupérer et entre deux séances et hors saison l’ont trouvé : faire travailler les muscles avec un objectif précis : renforcer, certaines zones par exemple, pour gagner en masse musculaire, en force, en puissance ou en rapidité, grâce à divers réglages possibles. Il est possible de cibler certains muscles et de sélectionner l’intensité, de travailler simultanément les muscles antagonistes ( biceps/triceps) en isométrie. Votre objectif à vous pourra être simplement de regalber ou redessiner la silhouette, en ciblant particulièrement certaines zones (taille et hanches) avec des résultats visibles, ou de brûler quelques calories.

L’inconvénient : le prix de la séance : entre 35 et 45 euros, compter 2 séances par semaine pour un effet vraiment tonique.

A essayer dès la rentrée dans les centres équipés pour vous faire votre propre idée. En attendant, Miha bodytec vient de se voir décerner une récompense qui souligne son dynamisme et son innovation tournée vers l’avenir le « Most Innovative Brand Award ».

Photo miha-bodytec.com

Share Button
(320 votes, Moyenne: 3,60/5)
Loading...

Ecrire un commentaire