Protéine et créatine favorisent la guérison après une blessure

Problèmes de genoux ou blessures à l'entrainement

Les blessures des tissus mous, comme les entorses et les foulures, provoquent une dégradation du métabolisme des protéines et un pic d’inflammation.

Déclencher la synthèse des protéines

Chris Tack du Guy and St Thomas NHS Foundation Trust à Londres, Royaume-Uni, a noté, dans une revue de littérature, que les athlètes sont souvent carencés en éléments nutritifs en raison de ce type de blessures et de l’immobilité forcée. Un apport adéquat de protéines et créatine monohydrate fournit, d’une part, des acides aminés permettant de favoriser l’hypertrophie des tissus et de déclencher la synthèse des protéines et d’autre part, augmente les niveaux de phosphate de créatine musculaire, ce qui fournit l’énergie nécessaire pour la réparation cellulaire. Sur la base d’autres études, les athlètes en convalescence devraient prendre 2 shakes par jour, contenant chacun 30 g de protéines de lactosérum. Ils devraient également prendre 5 g de monohydrate de créatine par jour. Quand on vous dit de prendre vos suppléments chaque jour, et de ne pas arrêter les prises de créatine et protéine, les jours de repos, cela vaut aussi pour vos périodes de récupération en cas de blessure !

Un super snack, bon pour la récupération

Sources : Strength and Conditioning Journal, 38 (): 22-26, 2016.

Noter l'article
Aucun vote
Protéine et créatine favorisent la guérison après une blessure
Les blessures des tissus mous, comme les entorses et les foulures, provoquent une dégradation du…
0 sur 5 0 votes
#coach
#1
Perseverer est plus efficace que redémarrer
#2
La seule personne à dépasser est celle que tu étais hier
8 moyens faciles d’ajouter des protéines à vos repas