Quelles alternatives aux protéines pour les fêtes ?


Ce n’est pas parce que c’est Noël qu’il faut laisser tomber nos muscles et oublier nos plans alimentaires.

Marre de la volaille, du bœuf, des œufs et du thon au menu de votre programme alimentaire de musculation ? Pendant les fêtes, quelles alternatives au bœuf et au poulet pour faire le plein de protéines?
La dinde n’est pas grasse surtout si on ne mange pas la peau, mais à Noël le problème c’est la farce, les sauces, les accompagnements…

Par quoi remplacer nos menus traditionnels ?
Les supermarchés, à cette occasion proposent des viandes différentes de ce que l’on trouve d’habitude. Alors n’hésitez pas à essayer d’autres sources de protéines moins connues mais d’excellente qualité.

Les viandes exotiques
L’autruche
C’est une viande goûteuse, à la teneur élevée en protéines qu’on ne trouve souvent qu’à la période des fêtes en supermarché, il faut donc en profiter pour la mettre au menu. Elle n’a que des avantages, et son goût est plus proche du bœuf que du poulet, bien que ce soit un oiseau, puisque sa viande est rouge.
Le bison
Cette viande a fait son grand come-back il y a quelques années, mais culturellement en France, on ne la trouve souvent qu’à la période des fêtes en supermarché. Sa teneur en protéines est proche de celle du thon et c’est une viande très maigre. Son goût est comme le bœuf mais en plus sec. Il faut donc faire attention à la déguster sans sauce trop calorique.

Les viandes traditionnelles
Le Gibier
Les gibiers sont des viandes souvent méconnues et boudées à tort. Le chevreuil est une viande fine et rouge sombre qui se déguste en cuissot, comme le sanglier plus fort en goût. Le chevreuil est 25 fois moins gras que l’agneau. Le sanglier est 5 fois moins gras que le porc et 2 fois moins calorique.
Le lièvre est 6 fois moins gras que le lapin qui est déjà une viande maigre.
Le cerf ou la biche sont de parfaits rôtis tendres et gouteux, jusqu’à 25 fois plus maigres que le bœuf. Le faisan est encore plus sec que la dinde et est moins gras qu’un yaourt (!), à condition de le déguster sans sauce.
En règle générale, le gibier est 3 fois moins calorique que le jambon blanc !

Les coquillages et crustacés
On a tendance à les réserver aux menus de fête, car leur coût est parfois élevé.
Mais le homard, les crabes ou les gambas XXL restent abordables au rayon surgelé. Surtout si vous choisissez des queues de langouste ou demi-homards !
Les huitres et les crevettes n’ont que des avantages : des protéines en abondance, aucun gras et des minéraux en pagaille comme le zinc, le fer et l’iode bons pour votre santé et votre métabolisme.
100g de crevettes apportent 21 g de protéines et moins d’1 g de graisses !
Tous les crustacés sont généralement riches en nutriments nécessaires à la prise de muscle !
Voici un tableau indicatif pour vous aider à choisir votre source de protéines pour vos menus de fêtes.

Comparaison de différentes protéines :

par portion de 100 g Protéines Lipides  Calories
autruche 27 3 142
bison 28 2,5 142
cerf 29 2 144
poulet entier ss peau 29 7 190
dinde 29 5 170
bœuf (supérieur) 30 9 211
porc 30  9  212
saumon 27  11 216
thon 30 6 184
faisan 25 1 110
langouste 17 2 98
chevreuil 30 3  158
lapin 28 3 139
lièvre 23 0,3  100
agneau 20 18  242

 

En cas de doute, il vous reste toujours les protéines en poudre ! Bon réveillon !

Source: American Ostrich Association, tiré du USDA Ag handbook 8 – sauf en ce qui concerne les données sur l’autruche, obtenues de la Texas A&M University (moyenne de dix groupes musculaires majeurs, études réalisées en 1993 & 1996).  Passeport santé. Chasseurdefrance.com. Etude réalisée sous la direction scientifique du Pr P.H. Ducluzeau. Service de Nutrition et Diabétologie.CHU Angers. Muscle & Fitness.com. Photo http://georgessylviemarie.g.e.pic.centerblog.net/cqhgh7ms.gif

 

 

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire