Mieux manger pour avoir plus de testostérone

Connaissez-vous les aliments pro testostérone ?
Qu’est-ce qu’on mange ? Si vous voulez optimiser vos niveaux de testostérone, il est important de mettre ces aliments au menu chaque semaine. Non seulement vous allez nourrir vos muscles mais vous allez vous sentir pousser des ailes, en choisissant la bonne nourriture. C’est encore mieux si vous la complétez avec des suppléments naturels boosters de testostérone, comme le tribulus, le ZMA ou des anti-oestrogènes.

 

 

Les oeufs

On ne les présente plus car les œufs sont l’une des meilleures source de protéines, à la fois riche en vitamine D, cholestérol, graisses saturées et bons acides gras de type oméga-3. Tous ces éléments combinés ensemble sont bénéfiques pour la production naturelle de testostérone.

La viande

Excellente source de protéines, les viandes maigres contiennent aussi du zinc, de la vitamine D et des graisses saturées qui boostent la testostérone. Le seule condition c’est de sélectionner des animaux élevés en liberté et nourris en pâturages, ce qui évite les hormones néfastes présentes dans certaines viandes.

Le gingembre

Il fait partie des aliments dits aphrodisiaques à  cause de sa réputation. Selon une étude, qui confirme les effets déjà observés chez les animaux, il aiderait les hommes infertiles à augmenter significativement leurs niveaux de testostérone, à condition d’en consommer très régulièrement.

Les huitres

Ces aliments ou d’autres de la même famille ( crabe, palourdes, homard…) sont souvent consommés à la St Valentin et cela s’explique par leur importante teneur en zinc qui est un minéral fondamental pour la production de testostérone. Ils contiennent également du sélénium, de la vit B12, du potassium et du magnésium qui contribuent également au maintien de la testostérone.

L’avoine

On ne le sait pas toujours mais l’avoine contient des avenacosides, un type de saponines similaires à ceux qu’on peut trouver dans le tribulus (et on connait ses effets sur la libido !). Les saponines sont réputées pour stimuler la glande pituitaire, à secréter de l’hormone lutéinisante, laquelle sera utilisée directement dans les testicules par les cellules de Leydig pour produire une plus grande quantité de testostérone.

Les choux

Quels qu’ils soient : brocolis, choux de bruxelles, kalé, tous les choux contiennent du indole-3-carbinol, un précurseur du DIM (diindolylméthane) qui modère la sécrétion d’oestrogènes, hormones antagonistes de la testostérone qui peuvent compromettre ses niveaux optimaux. Le rôle du chou n’est donc pas d’augmenter directement la testostérone, mais surtout de la préserver.

Les myrtilles

Ces baies bonnes à tout faire de la musculation, maintiennent également la testostérone, grâce à un nutriment le calcium-D-glucarate qui élimine les toxines et les excès d’oestrogènes. Un autre composant; le resvératrol, est anti-oxydant mais aussi possède des propriétés anti-aromatase, qui régule les oestrogènes.

Les oignons

Ce sont des aliments santé, et anti radicaux libres, mais on ignore parfois que leur consommation aide la production naturelle de testostérone. Selon des chercheurs iraniens, des rats nourris au jus d’oignon ont vu leur taux de testostérone tripler, ainsi que l’hormone lutéinisante et la FSH qui améliorent la qualité du sperme.

Les noix du brésil

Toutes les noix sont intéressantes du point de vue nuritionnel, mais les noix du brésil, sont l’une des meilleures sources de sélénium qui soient, de zinc et de bon cholestérol, qui favorise l’environnement hormonal,  permettant d’améliorer la production de testostérone, en plus d’être anti-oxydantes.

Les huiles

La plus connue, l’huile d’olive est une source d’acides gras mono insaturés qui fait partie des meilleurs régimes et contribue à convertir le cholestérol en testostérone par le biais des cellules de Leydig. Elle est suivie de près par l’huile de coco qui, bien qu’elle soit une source de graisses saturées, fonctionne de la même manière que sa cousine l’huile d’olive pour stimuler l’activité des cellules de Leydig.

 

Source muscleandstrength, Photo Shutterstock.com/Sebastian Duda

Share Button
(4 votes, Moyenne: 4,50/5)
Loading...

Ecrire un commentaire