Douleurs articulaires, ce n’est pas une fatalité

Stop aux problèmes articulaires, toutes les solutions

Les articulations relient les os entre eux et sont impliquées dans tous les mouvements du quotidien. Ce sont elles qui permettent à votre corps de bouger. C’est pourquoi les douleurs articulaires sont parmi les symptômes les plus répandus. Et pourtant la douleur articulaire provient rarement des os mais bien souvent des cartilages ou tendons.
Or, cette pathologie touche environ un tiers des adultes, se plaignant principalement du genou, de l’épaule ou de la hanche. Les douleurs peuvent aller d’une simple gêne, à une douleur aigüe ou chronique. Elles peuvent s’étendre au cou, au dos, aux machoires, poignets, chevilles, mains, pieds. Les tendons sont également importants car ils stabilisent les articulations lors du mouvement alors que les ligaments les lient entre elles. Par ailleurs, les tendons soumis à de fortes pressions constantes s’usent et se détériorent. Moins hydratés, par l’âge ou le manque d’activité, ils deviennent plus rigides et limitent les mouvements.

 

Quelles sont les causes des douleurs articulaires?

Nous sommes tous concernés à un moment de notre vie par ces douleurs. Certains vivent avec des douleurs supportables, d’autres essaient de les traiter par des médicaments ou des soins naturels.  En tout cas c’est une source d’inconfort. La première cause est l’âge.  Au fur et à mesure que le collagène diminue dans les articulations, les douleurs augmentent. Avec de l’inactivité, c’est pire.

La seconde cause provient des mouvements répétitifs ou de la sur-utilisation de certaines articulations en fonction du sport pratiqué ou de la posture de travail.  Ensuite, il peut s’agir de traumatismes ou de blessures. L’alimentation joue également un rôle clé . Un régime alimentaire trop riche en aliments inflammatoires va déclencher et entretenir les douleurs. Par exemple, notre alimentation est bien trop riche en oméga-6 susceptibles de causer de l’inflammation. Quant au stress, il n’arrange rien!

 

Des traitements aux effets secondaires

Certes, les analgésiques classiques soulagent un temps (paracétamol, aspirine, ibuprofène), mais si la douleur s’aggrave ou persiste, vous aurez probablement recours aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).  Le problème est qu’ils soulagent les douleurs sur le moment mais ont de nombreux effets secondaires qui à terme abîment vos os qu’ils sont censés soigner. En outre, les douleurs chroniques leur échappent. Finalement ils sont nuisibles aux articulations car ils empêchent le processus naturel de renouvellement des cellules du cartilage et des tendons qui sont fragilisés.

 

Les solutions naturelles pour les articulations

  • Diminuer les douleurs et lubrifier les articulations

    La glucosamine/chondroïtine sont des composants naturels du liquide qui baigne vos articulations, appelé liquide synovial.  La chondroïtine est reconnue pour soulager la douleur associée à l’arthrose et au ralentissement de son évolution. De plus, elle serait favorable à la reconstruction du cartilage et permettrait de limiter sa destruction. Quant à la glucosamine, elle provient du cartilage et lubrifie les articulations.

    Plus jamais mal aux articulations

    • ARTHRO MAX (100 caps)

      Arthro Max de Superset Nutrition est une formule conçue par des nutritionnistes pour soutenir, renforcer et améliorer l'élasticité, la souplesse et la résistance des tendons, ligaments et articulations.

      Superset Nutrition

      Spécial articulations et tendons

      L'avis du Team Fitadium

      Arthro Max de Superset Nutrition est une formule conçue par des nutritionnistes pour soutenir, renforcer et améliorer l'élasticité, la souplesse et la résistance des tendons, ligaments et articulations.

      15,90 €

      19,90 €

  • Reconstruire le cartilage

    Le collagène aide à renforcer les articulations et agit comme une sorte de colle. Il contient 19 acides aminés différents.  Il est présent également dans les tendons. La plupart des sources de collagène sont alimentaires : bœuf,  poulet, poisson, œuf, ou sous forme de supplément,
    Lorsque le collagène manque, les tendons se fissurent provoquant des douleurs. Avec l’âge nous produisons de moins en moins de collagène, -30% à 40 ans, -60% à 60 ans… Et c’est loin d’être fini !
    Autrefois notre alimentation était plus riche en cartilage animal (os à moëlle, pied de cochon, poule au pot…). Mais aujourd’hui la solution est dans la supplémentation pour éviter les douleurs articulaires.

  • Eviter l’inflammation

    Le régime alimentaire compte beaucoup pour réduire l’inflammation. Il faut manger beaucoup de fruits et légumes riches en anti-oxydants et vitamines. La vitamine C est très utile pour les tendons, car elle augmente l’assimilation du collagène et le rend plus efficace. C’est un élément essentiel qui contribue à la formation du collagène pour assurer une fonction normale du cartilage. Prenez des vitamines pour votre squelette !
    Les acides gras oméga-3 présents dans les poissons d’eau froide et les graines ou noix réduisent les douleurs. Les acides gras oméga-3 ont un effet anti-inflammatoire connu. Leur présence réduit les symptômes d’inflammation des articulations.

    Des omega-3 contre l’inflammation

    • OMEGA 3 MAX (90 caps)

      Oméga 3 Max est une nouveauté Superset Nutrition qui contient des Oméga 3 extraits de l'huile de poisson, et qui couvre la moitié des apports journaliers recommandés pour bénéficier de leurs effets sur votre santé.

      Superset Nutrition

      Un max d'oméga 3 & EPA/DHA

      L'avis du Team Fitadium

      Oméga 3 Max est une nouveauté Superset Nutrition qui contient des Oméga 3 extraits de l'huile de poisson, et qui couvre la moitié des apports journaliers recommandés pour bénéficier de leurs effets sur votre santé.

      14,90 €

      18,90 €

    La bromélaïne est un type d’enzyme protéolytique de l’ananas nécessaire pour réparer les tissus endommagés et aider limiter naturellement l’inflammation.
    Boire beaucoup permet aussi de faire le plein d’électrolytes pour faire taire la douleur musculaire, contrôler la rétention d’eau et combattre les toxines et l’inflammation, drainant les déchets.

    Le soufre est le troisième élément le plus abondant dans votre corps. Il est également présent dans la kératine des cartilages et tissus conjonctifs sous la forme d’acides aminés soufrés. Mais ils ne se stockent pas et donc manquent rapidement si on n’en synthétise pas de nouveaux. Les sources alimentaires offrent de petites quantités. Une forme organique, le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) neutralise l’inflammation et permet une diminution des douleurs chroniques, des crampes et courbatures.

Il existe plusieurs façons de gérer les douleurs articulaires qui sont un problème fréquent. Les causes sont la sur-sollicitation des articulations, l’inflammation, le surpoids, l’alimentation ou le stress… Mais ce n’est pas une fatalité. Les méthodes douces marchent mieux sur les douleurs chroniques et sont sans danger.  Et surtout restez actif. Les articulations s’usent encore plus si l’on ne s’en sert pas !

Share Button
(5 votes, Moyenne: 3,80/5)
Loading...

Ecrire un commentaire