San Andreas : un rôle de héros pour Dwayne Johnson

Le film San Andreas vient à peine de sortir en salle et déjà c’est un bond en avant dans le classement. Ceux qui sont des inconditionnels du physique musclé de Dwayne Johnson dans les films d’action auxquels il nous a habitués, ne seront pas déçus.

Tout le monde a déjà entendu parler de la fameuse faille de San Andreas, au sujet de laquelle, les scientifiques promettent un scénario catastrophe pour la Californie si celle-ci venait à s’ouvrir, déclenchant des cataclysmes qui dépassent l’imagination. Les Californiens pourtant habitués aux petites secousses, l’appellent The Big One. Après les films catastrophes si chers aux Américains, ce blockbuster va encore plus loin dans les effets spéciaux et Dwayne, ce héros, s’en sort de justesse en slalomant entre les gratte-ciels qui s’effondrent et la terre qui s’ouvre. Un rôle sur mesure pour Dwayne Johnson dont on affectionne particulièrement les muscles et qui ne déçoit pas dans cette interprétation de la dernière chance.

encore un rôle de héros pour Dwayne

Le pitch : La faille de San Andreas se réveille et déclenche un séisme de la magnitude maximum encore jamais enregistré. C’est la panique totale à Los Angeles, mais Ray, pilote d’hélico chevronné, spécialisé dans le sauvetage, retrouve sa femme et se met en tête d’aller chercher leur fille à San Francisco. Ils vont affronter les pires épreuves en chemin.

Rien que pour les effets spéciaux, c’est sans doute un film à voir en salle équipée de fauteuils dynamiques qui permettront se sentir les secousses, les vibrations et les effets du vol en hélico. Même si le scénario ne semble pas très élaboré façon mélo et les scènes de catastrophes pas très réalistes, les images elles, le sont, et donnent une impression de vécu.

Dwayne  en pilote d'hélico, ça le fait

Source allocine.fr

Share Button
(2 votes, Moyenne: 4,50/5)
Loading...

Ecrire un commentaire