Les acides aminés aident au maintien de la masse musculaire

Les suppléments d’acides aminés peuvent accélérer la récupération du genou.

Les acides aminés essentiels seraient utiles en prescription lors du rétablissement de patients ayant subi une chirurgie réparatrice du genou.
Ce genre de supplémentation permettrait d’épargner les muscles, d’après cette étude publiée dans le Journal of Clinical Investigation.
La supplémentation a été de 20 g d’acides aminés 2 fois par jour, pendant une durée de 3 semaines au total, soit une semaine avant la chirurgie du genou et deux semaines après.
Cette supplémentation a démontré son efficacité sur la récupération plus rapide des patients et une diminution de l’atrophie musculaire.
Les acides aminés essentiels sont réputés pour atténuer la perte de masse musculaire.

Le mélange retenu était celui des 8 acides aminés essentiels : Histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, valine.
Durant l’étude il a été observé une fonte musculaire, atrophie des quadriceps suite à la chirurgie du genou.
Les sujets ayant reçu 40g par jour de placebo ont vu chuter la masse musculaire du quadriceps de 18,4%, alors que les sujets recevant le supplément d’acides aminés essentiels avaient conservé la majorité de sa masse musculaire enregistrant une perte de 6,2% seulement.
L’atrophie de la jambe opérée par rapport à la jambe non opérée était de 50%

Le fait de pouvoir récupérer plus rapidement est un énorme progrès chez ces patients qui ont souffert de douleurs lors de la marche et de l’activité physique avant l’opération.

Il semblerait que la prise d’acides aminés essentiels facilite (et raccourcisse) le processus de récupération, et restaure la force, en réduisant la perte musculaire.

Il semblerait également que cette amélioration se poursuive dans le temps, même après l’arrêt du traitement, ce qui permet de dire que les gains de masse musculaire sont durables avec la rééducation et permettent de récupérer la rapidité de mouvement complète comme avant la chirurgie en 6 semaines.
Il s’agit là d’une avancée majeure qui confirme encore l’intérêt des acides aminés essentiels pour le muscle.

Gomez-Andre S.A, Deschildre A, Bienvenu F et col (2012) Un allergène émergent : le soja ; Revue Française d’Allergologie, 52:448-453 doi : 10.1016/j.reval.2012.03.005, photo sante.lefigaro.fr

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire